accessoires·mamzelle fourmi·mondial tissu

Sac Solveig

J’ai découvert les livres de Mavada sur facebook et j’ai vite été conquise.

Je voulais me faire un nouveau sac à main, et j’ai décidé de me faire un sac Solveig, j’aime bien la forme. En plus il y a également le tuto pour faire un organisateur amovible.

Pour le moment, je n’ai fait que le sac. Il m’a donné un peu de fil à retordre, mais j’en suis très satisfaite. Il est pratique : les poches de devant permettent d’avoir des choses à porté de main.

J’ai ajouté à l’intérieur des petits mousquetons pour accrocher mes clés et ma clé USB du travail, car je déteste avoir à les chercher au fond du sac.

Pour cette création, j’ai utilisé un tissu mappemonde du site Mondial Tissu, un tissu Gorjuss du site Mamzelle Fourmi, et un tissu noir, de mon stock.

Je n’ai pas entoilé les tissus, ni utilisé de simili cuir car je voulais un sac le plus léger possible

J’ai récupéré l’anse de mon ancien sac !

 

Non classé

Mes tribulations de couturière …

Certains me demandent comment ça se passe dans les « coulisses » de Mamzelle Piquécoud ….

Alors voici un petit article !

Pour commencer, il y a l’achat du patron. En général, je marche au coup de coeur ! Une marque que j’aime bien sort un patron, je l’achète (même si je n’en ai pas besoin bouh !!!) sinon, lorsque j’ai besoin d’un vêtement en particulier, je fouine sur le net

à la recherche DU patron ! Là, c’est plus dangereux, car généralement, j’en trouve plusieurs et j’ai du mal à me décider …. Parfois, j’en achète donc plusieurs !

Ensuite, il y a la recherche du tissu. Ici aussi, deux possibilités, soit j’ai dans mon stock

le tissu qu’il me faut car je l’ai précédemment acheté sur un coup de coeur (dans ce cas, j’achète au moins 1m50 car je crains toujours qu’il soit ensuite en rupture de stock) ; Soit je cherche sur un des site que j’aime bien le tissu parfait pour ma future création (encore une fois, danger, car aller sur les sites de tissus, c’est prendre le risque de se créer plein d’envies …. arg pour le portefeuille !! )

Ensuite, il faut prendre le temps de décalquer le patron, je préfère largement les patrons papier aux patrons PDF, car il faut imprimer, découper et scotcher ces derniers, et j’ai du mal des fois à avoir la patience ! Avant cette étape, il faut définir sa taille, et elle peut différer en fonction des marques.  J’utilise des rouleaux de papier calque de 20m ou bien du papier de soie.

Après cette étape de précision, vient l’étape tant attendue de la découpe du tissu. Là, la concentration est de mise, pour ne pas couper le tissu dans le mauvais sens (bien suivre le droit fil) … Je tire un peu la langue … parfois, je prend un coup de chaud si j’ai commandé un peu juste en tissu (mais pourquoi il est en 110 cm ce scrogneugneu de tissu ….)

Ensuite, vient le grand saut …. L’étape de l’assemblage ….

Quand j'avais mal estimé les difficultés de Dylan

Et oui, parce que parfois, ça roule, et parfois, c’est tendu ! Il m’est arrivé de coudre, découdre, recoudre, re-découdre … Bref … des fois, j’ai envie de tout balancer par le vélux ! (et quand c’est avec la surjeteuse, c’est encore plus pénible de découdre les 4 fils !!), ça fait partie des moments où tu penses que t’y arriveras jamais !

Quand j'étais presque sûr qu'il ne fallait pas faire sauter de classe à Pierre-Jean

Enfin, le meilleur moment (sauf quand le vêtement ne convient pas) vient l’essayage ! Et là, c’est le pied ! On peut frimer !! Et quand les gens disent : Tu l’as acheté où ? Et qu’on peut répondre « oh, c’est moi qui l’ai fait »  et qu’ils font « waow » et qu’on répond « oh mais non, c’est pas si dur » (bon, ok, on exagère un peu, mais ya pas de mal à se lancer un peu des fleurs des fois )

Quand je reçois mon rapport d'inspection

bébé·mamzelle fourmi·Ottobre

Mon premier flex

Voici un ensemble t-shirt et short-sarouel (inspiré du sarouel makerist)

C’est la première fois que je pose un flex,  j’ai donc cherché sur internet et j’ai trouvé un tuto sur ce site 

J’ai acheté les tissus sur le site Mamzelle foumi.

Pour le sarouel, j’ai raccourci en longueur les jambes, et raccourci la longueur des « chevilles » de moitié ; ainsi que la ceinture, afin que le bébé n’ait pas trop chaud au ventre. C’est la première fois que je fais ça, alors j’espère que ça ira !

Le t-shirt est un modèle ottobre. J’aime beaucoup cette marque qui propose des modèles originaux, et simple. Dans une revue à 11 euros, il y a bon nombres de modèles, donc c’est vraiment rentable !

J’espère que les modèles iront à l’intéressé !! t shirt flext shirt sarouel

cousette·deer and doe·ma petite mercerie·vêtement femme

Chemise mélilot

J’en suis déjà à ma troisième chemise mélilot.

Je n’ai pas encore fait de photos des trois première d’ailleurs .. il va falloir que je mobilise mon homme !

J’ai choisi la version manche courte et sans col

J’adore les patrons deer and doe, une fois de plus, les explications sont claires. La chemise est assez ample, je pense que la prochaine fois, je ferai la taille en dessous (sur ma précédente version, j’avais fait une version hiver, et je fait qu’elle soit ample ne me dérangeait pas car je pouvais mettre quelque chose en dessous)

Les pièces s’emboîtent parfaitement, mais j’ai fait une modification : je voulais avoir une patte de boutonnage d’une couleur différente, donc j’ai coupé mon patron sans la patte de boutonnage, et j’ai coupé ensuite une patte de boutonnage dans un tissu d’une autre couleur. Ensuite, j’ai cousu la patte de boutonnage au corps de la chemise, et j’ai suivi le reste des explications.

J’ai choisi un tissu Nani Iro sur le site Cousette, c’est un tissu japonais. . C’est de la double gaze, un tissu super léger et très agréable à porter. Certes cher, mais j’ai craqué dessus … Parfois,il faut savoir se faire plaisir non ? Les boutons viennent du site Ma petite mercerie.

Je porte avec cette chemise un pantalon safran de la marque deer and doe également.

Désormais, une grande partie de ma garde robe est faite main …

C’est vraiment chouette de pouvoir choisir soit même ses tissus, ses couleurs, ses matières !

Non classé

Cape de bain

Voilà un cadeau assez simple à faire, rapide et vraiment utile.

Il suffit d’un carré de tissu éponge (1m x 1m) et un triangle  rectangle d’environ 25cm.

On coud le triangle dans un des coins et le tour est joué.

Ensuite, il suffit de customiser à souhait : avec le prénom de l’enfant, des appliqués des couleurs.

Personnellement, j’ajoute un biais coloré tout autour, ça permet d’une part de cacher la couture du triangle-capuche et aussi d’ajouter un peu de peps.

Pour cette cape de bain, j’ai ajouté une toile Laetibricole… j’adore cette créatrice !

Parfois, je fais des appliqués avec le prénoms de l’enfant à qui est destiné le cadeau … Tout dépend de l’humeur du moment !

Là, j’ai ajouté un attache tétine assorti, en ruban laetibricole aussi !

cousette·deer and doe·mamzelle fourmi·petit pan

Safran, troisième du nom

Après avoir fait une toile, j’ai mon patron à mes dimensions, j’ai trouvé le tissu parfait pour avoir un pantalon coloré et confortable.

J’ai déjà cousu deux safrans ici  et maintenant que j’ai fait les ajustements nécessaires à ma carrure, j’ai un patron adapté à ma morphologie.

J’ai trouvé un tissu stretch sur le site mamzelle fourmi, bleu turquoise  ! En ce moment, j’adore le bleu et particulièrement le turquoise, alors, cet assortiment de tissu est arrivé à point nommé.

J’en ai commandé à nouveau pour me faire un autre modèle de Pantalon de randonné.

J’ai fait le passepoil en tissu Petit Pan, ainsi que les passants de la ceinture. J’ai essayé de faire un motif sur les poches, comme sur les vrais jeans ! Pas si simple !!

Je porte avec ce pantalon, une chemise Melilot, deer and doe également (et turquoise aussi, quand je dis que c’est ma couleur du moment !!)

 

 

bébé·mamzelle fourmi

Sarouels

Mon Hier, avec une amie, nous avons passé un moment à coudre des sarouels !

Elle voulait apprendre à coudre pour son fils, et moi, j’aime beaucoup transmettre ma passion ! Elle a dompté avec brio la machine à coudre (point strech) et moi, j’ai utilisé ma surjeteuse (que je dompte petit à petit). Pas si évident de débuter avec un tissu jersey, mais pour une première, c’est pas mal du tout.

Pendant qu’elle a cousu le sien, j’en ai cousu 2 : un pour elle (enfin, son bout’chou et un autre ….

pour qui l’autre ?? Surprise !

Les tissus viennent du site Mamzelle fourmi, et les bords côtes noir, et rose de mon stock.

Mon amie a cousu le sarouel gris, avec le bord côte nord et blanc, les deux tissus viennent du site Mamzelle fourmisarouel gris

bébé·ma petite mercerie·mamzelle fourmi

Salopette the charles Pant

C’est la première fois que je couds cette marque : Compagnie M….

Déjà, au moment d’assembler le patron, première sueur froide, le petit carré qui permet de vérifier la mesure ne correspond pas … Grrr … j’avais imprimé ce patron il y a quelques mois sans vérifier ! Je dois donc tout réimprimer ! ça m’apprendra !

Pour cette première, j’ai une commande assez précise, c’est pour le bébé d’une amie : je dois ajouter une patte de boutonnage à l’entrejambe pour pouvoir changer la couche facilement, et je dois aussi ajouter une patte de boutonnage pour pouvoir transformer le pantalon en  pantacourt !

Avec l’amie en question, on a remarqué que le pantalon semble assez serré sur les photos, du coup, je préfère ajouter un centimètre au niveau des jambes et des fesses (histoire que la couche passe 🙂 )

J’ai choisi avec elle les tissus sur Mamzelle fourmi : un sergé stretch et un jersey dinosaure (il a déjà le t shirt assorti) et des boutons sur le site Ma petite mercerie.

La réalisation est assez simple, mais quand je referai cette salopette, je ferai différemment car j’ai trouvé des explications un peu moyennes. Ou alors, j’ai mal compris, je ne sais pas, mais je n’ai pas toujours trouvé les choses très claires.

Pour la patte de boutonnage, j’ai simplement ajouté deux bandes de tissus pliées que j’ai cousu au niveau de l’entrejambe, ce qui ajoute environ 1cm (en plus de ce que j’avais ajouté lors de la découpe du tissu). Et j’ai fixé des pressions kam.

Heureusement que le tissu est stretch et que j’ai ajouté des cm autour des jambes ainsi que la patte de boutonnage, sinon, la salopette serait vraiment trop juste.

J’aime vraiment beaucoup les patrons de cette marque, je pense que je retenterai, surtout les robes, la jupe enfant et le manteau qui est sorti il y a peu ! Il y a toujours des tas de choses à faire en couture !

 

aime comme Marie·cousette

Chemise homme

Cette création date un peu, mais je ne publie l’article que maintenant.

Plusieurs « premières » pour cette cousette : première couture pour un homme, et première couture d’un patron « aime comme Marie »  (je ne parlerais pas ici de la suspicion de plagiat à son encontre, d’autres l’ont fait mieux que moi … un article ici)

Pour être vraiment franche, j’ai galéré sur cette chemise : déjà, les explications ne sont pas claires, c’est dommage pour un patron à ce prix là. J’ai fini par réussir à monter la chemise aux prix de quelques montages et démontages … Et là, je me dis que sans mon découd-vite, je serais vraiment ennuyée !

Il y a des erreurs dans le patron, la patte de boutonnage expliquée n’est pas la bonne … Je ne sais pas si maintenant l’erreur a été corrigée, mais c’est dommage sur un patron à ce prix là !

Personnellement je n’aime pas quand les marges de couture ne sont pas comprises dans un patron, je préfère décalquer et couper des patrons marges comprises, je trouve ça beaucoup plus simple.

Au final, la chemise plait à mon homme, la taille est correcte.

J’ai utilisé une popeline grise de chez cousette, et un tissu contrastant blanc pour le col et les poignets

Qu’en pensez vous ?